[PORTRAIT] Jeremy CHAROY (IÉSEG 2008) - Entrepreneur dans l'âme

May 03, 2016

English version below


J’ai intégré l’IÉSEG en 2003 et été diplômé en 2008 avec une spécialisation Audit / Finance d’entreprise. Les années IÉSEG ont été riches en expériences : une année au Canada à Concordia University, lancement de l’association Club Inter, stage opérationnel en tant que contrôleur de gestion à l’Hôtel Méridien de Nouvelle Calédonie.

J’ai ensuite rejoint le Global Internship Program de KPMG Luxembourg pour mon stage cadre : 6 mois chez KPMG Luxembourg et 2 mois chez KPMG Santa Clara aux États-Unis avec de beaux clients (compagnie aérienne Cargolux, Apple).


J’ai eu la chance de signer mon premier CDI chez KPMG juste avant la crise de 2008. Nous étions beaucoup d’IÉSEG à Luxembourg à cette période. Après avoir été promu Senior, j’ai évolué en interne en Transaction Service (Conseil) puis quelques mois après j’ai quitté KPMG pour créer une société avec un ami d’enfance. Pendant deux ans, nous avons lancé deux projets startups qui n’ont malheureusement pas abouti. Nous avons hésité à retourner sur le marché du travail et finalement en 2012, nous avons créé une troisième startup qui cette fois a fonctionné. LALALAB (anciennement Polagram) est une application pour imprimer ses photos. LALALAB aujourd’hui, c’est 25 personnes, des millions de téléchargements et la première application d’impression de photos en Europe. Fin 2015, nous avons revendu la société au groupe Clairefontaine - Exacompta. Nous sommes actuellement mandataires, président pour ma part et Directeurs pour mes associés.

J’ai gardé un très bon groupe d’amis de l’école, nous nous voyons régulièrement. Dès que nous avons un poste ouvert, nous essayons de le proposer à l’IÉSEG. Les IÉSEG sont humbles, débrouillards, curieux et compétents. Je me rappelle souvent de l’expression de Jean-Philippe AMMEUX que l’on ne comprenait pas forcement quand on était étudiant : “manager du changement”. Les IÉSEG sont des couteaux suisses et apportent des solutions dans les entreprises.

Partez en stage à l’étranger, partez en échange, participez aux associations. Si vous souhaitez entreprendre, tentez-le. Généralement plus vous attendez, plus le coût d’opportunité est élevé. Je vous recommande la biographie de Richard Branson, ça a été un élément déclencheur pour moi. Si cela vous intéresse, il y a de belles opportunités dans le secteur internet.

Parfois, on l’oublie mais il y a un vrai réseau à l’IÉSEG. N’hésitez pas à contacter les anciens si vous avez besoin de conseils ou si vous avez des questions, vous n’avez rien à perdre.

***

I joined IÉSEG in 2003 and graduated in 2008 with an Audit and Finance specialization. IÉSEG years were filled with opportunities such as: an international exchange at Concordia University (Canada), the launch of the “Club Inter” and an operational internship as financial controller for the Méridien Hotel in New Caledonia.

Then, I joined the Global Internship Program of KPMG Luxembourg: I worked with interesting clients (Shipping Company Cargolux, Apple …) for 6 months at KPMG Luxembourg and for another 2 months at KPMG Santa Clara, USA.

https://d1c2gz5q23tkk0.cloudfront.net/assets/uploads/4786/asset/Jeremy_Charoy.png?1462182884

I’ve then been hired by KPMG just before the 2008 financial crisis. There was a lot of IÉSEG Alumni in Luxembourg at this time. I first had a promotion to become “Senior Auditor” and then, I evolved internally in Consulting. After few months, I decided to leave KMPG to found my own company with a childhood friend. Over two years, I launched two startups, which unfortunately did not come to a successful conclusion. Because of these experiences, I was hesitant about what to do next: work again for a company or give another shot to entrepreneurship. I choose the last one and in 2012, we founded a third startup which is currently a success. LALALAB (formerly Polagram) is an application to print photos. Today, LALALAB hires 25 collaborators, represents millions of downloads and is the first printing photos’ application in Europe. At the end of 2015, we sold the company to the Clairfontaine – Exacompta group. We are currently mandatary, president for my part and directors for my associates.

I stayed in touch with some good friends from IÉSEG, we see each other’s quite often. Whenever a post falls vacant, we sent the job application at IÉSEG. IÉSEG Alumni are modest, resourceful, curious and skilled. I often think of what Jean-Philippe Ammeux used to say to us: “Manage the change”. As a student, I did not fully understand this turn of phrase. However, I have a better understanding of it now: IÉSEG are like swiss knives, they provide solutions for companies.

Some advices: realize an internship abroad, do an exchange year, join an association… If you wish to found your company, do it. Generally, the more you wait, the more it will “cost” you. You should read Richard Brandson’s Biography, it was a trigger for me. If you are interested by the internet sector business, there are great opportunities…

Sometimes, we forgot about it, but IÉSEG Network exists. Do not hesitate to contact Alumni if you are looking for advice or if you have question: you, after all, have nothing to lose.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.