[PORTRAIT] Bruno VAZ (IÉSEG 2001) - Network, a key resource to develop your career

Jul 25, 2017

English version below

Quel a été ton parcours à l’IÉSEG ?

J’ai intégré l’IÉSEG Lille en septembre 1996. Cela a été un grand changement puisqu’à 17 ans je quittais la région du Beaujolais pour le Nord de la France !

J’ai suivi le parcours classique avec une année à l’étranger au Canada en troisième année, un stage cadre de 6 mois en quatrième année et mon mémoire en cinquième année, spécialité Finance. Mon année à l’étranger a été une très belle année. Au-delà de l’aspect linguistique, c’est la possibilité de pouvoir s’imprégner d’une nouvelle culture sur plusieurs mois qui est enrichissante et de rencontrer des personnes de tout horizon avec qui je continue à garder des contacts. Vivre avec des températures de -35°C est une chose à faire !

Le stage cadre de 4ème année a été une très bonne expérience, j’ai travaillé en Contrôle de Gestion pour le groupe Merial à Lyon. J’ai découvert le métier et les méthodes d’un grand groupe pharmaceutique. Mon stage m’a inspiré pour choisir mon sujet de mémoire et j’ai pu faire ma dernière année dans cette entreprise en alternance.

La vie associative fait partie intégrante du cursus. Les activités sportives mais surtout le Gala de fin d’année sont celles où je me suis le plus impliqué. Nous avions l’habitude de tenir un bar lors de chaque Gala. La préparation de la salle et la soirée sont des moments que je garde comme de très bons souvenirs, surtout la soirée.


As-tu ressenti une « communauté IÉSEG » pendant ces années ?

La communauté IÉSEG a toujours été très forte et très présente pendant ces années. A titre personnel, c’était ma seconde famille puisque nous passions les soirées et weekends généralement tous ensemble. Des liens importants se créent pendant ces années et existent toujours aujourd’hui. Je garde des contacts avec des anciens. On peut même dire de manière quotidienne puisque j’ai épousé une IÉSEG ! La distance ne permet pas toujours de garder des contacts réguliers avec les anciens élèves de ma promotion mais nous trouvons toujours une excuse pour nous revoir.


Quel est ton parcours professionnel depuis ta sortie de l’IÉSEG ?

J’ai commencé ma carrière dans une start-up dans le domaine parapétrolier à la suite d’un stage où je devais travailler sur un Business Plan. J’ai donc commencé ma carrière par un poste de responsable administratif et financier. C’était en mode start-up, j’occupais donc aussi des fonctions dans le département IT et RH. J’avais également la responsabilité d’ouvrir des filiales à l’étranger dans le cadre du développement de l’entreprise (Norvège, Brésil,…).

Après 5 ans d’activité, j’ai changé de domaine et j’ai intégré le groupe Mars Drinks (Mars Inc) comme Contrôleur Financier de la filiale France. Cela a été pour moi un changement important car au-delà du domaine d’activité, je rentrais dans un grand groupe américain. L’expérience a été très enrichissante notamment grâce aux associés de Mars Drinks qui m’ont permis de me développer et de m’enrichir pendant 4 ans dans ce poste.

J’ai par la suite travaillé 1 an à l’étranger toujours chez Mars Drinks mais comme Contrôleur Financier UK et France. Encore beaucoup d’enseignements, notamment la possibilité de travailler avec des cultures différentes. L’approche managériale et la gestion de ses équipes en France et en UK sont assez différentes.

J’ai ensuite rejoint le groupe Royal Canin (Mars Inc) pour prendre un poste de Contrôleur Financier Usine. J’ai toujours voulu connaître ce domaine-là qui est très fort dans le groupe Mars. J’ai donc rejoint l’équipe de direction de l’usine de Cambrai, une usine historique du groupe. Encore que du positif, j’ai découvert une nouvelle approche du métier et continué mon développement au sein de cette structure.

Assez rapidement, j’ai évolué vers le poste de Contrôleur Financier Supply pour la région Europe et East&South. Mon rôle aujourd’hui est d’animer la communauté de Contrôleurs Financiers Royal Canin des usines basées en France (Cambrai et Aimargues), Pologne, Russie et Afrique du Sud. Je travaille également sur des projets globaux dans la communauté Supply et je co-pilote la région avec le Supply Europe Director.


Un conseil pour la dernière promo ?

Mon conseil est de réseauter au maximum !

Connecter avec des anciens élèves qui travaillent dans des domaines, des fonctions différentes peut permettre aux étudiants de se faire une idée sur un poste et d’avoir des informations sur les opportunités de carrières. En tant qu’ancien élève, j’ai toujours une attention particulière quand je suis contacté par un élève de l’IÉSEG. C’est donc à mon sens le meilleur moyen d’avoir des tuyaux sur des stages ou des emplois.

Notre rôle est d’aider et de conseiller les étudiants qui arrivent sur le marché du travail à se donner toutes les chances pour réussir.

Même si nous avons tendance à le minimiser en début de carrière, le réseau est très important. Le réseau d’anciens de l’IÉSEG est un très bon moyen de partager des idées avec différentes personnes, de retrouver d’anciens élèves,….

J’aime participer aux jurys d’admission de l’IÉSEG. Je n’arrive pas à le faire tous les ans mais c’est toujours un plaisir de revoir les locaux et rencontrer des anciens. Pour l’anecdote, lors de ma dernière participation, j’ai rencontré un jury de Cambrai également avec qui j’ai gardé contact et que je revois régulièrement.


***

What was your path at IÉSEG?

I joined IÉSEG Lille in September 1996. This was a great change for me since I left the Beaujolais Region for the North of France!

My path was a classical one with a University exchange in Canada during my 3rd year; a 6-month internship while I was in my 4th year and my “final thesis” specialized in Finance at the end of my studies. My year abroad was amazing. Behind the linguistic aspect, it is the eventuality to immerse myself in a new culture over a certain number of months which was rewarding; as well as meeting up with people from different walks of life with who I stayed in touch. Living in a country with temperatures down to -35° C is also definitely one thing to do in a lifetime!

The 4th year internship was a great opportunity. I worked in the Global Supply Finance department for Merial Group in Lyon. I learned about the job and methods of a major pharmaceutical company. This internship was by the way a source of inspiration for my final thesis’ topic. It also enabled me to join an apprenticeship training program during my last year which I realized in the same company.

Community life had always been part of IÉSEG students’ life. Sport activities and above all the annual gala were the ones I was particularly involved in. With some friends, we were responsible for the bar during the gala. I have good memories of the room preparation but most of all of the gala itself.


Today, are you still in touch with IÉSEG and your IÉSEG classmates?

IÉSEG Community has always been strong and present during those 5 years. Personally speaking, it was like having a second family since we spent most of our evenings and weekends together. Important bonds were created during those years and some of them still exist today. I kept contact with alumni. Indeed, one might say on a day-to-day basis since I married an IÉSEG! With distance, it can be difficult to maintain contact regularly, however we always find time to see each other’s.


What did you do after graduated from IÉSEG?

Following an internship where I worked on a business plan, I was recruited by a startup in the petroleum sector. Therefore, I began as an administrative and financial manager. It was the startup spirit, thus I also handle other missions for the IT department and the Human Resources department. One of my responsibilities was to open subsidiaries abroad as a result of the company’s business development (Norway, Brazil …).

After 5 year, I moved on to another sector and joined Mars Drinks group (Mars Inc) as financial manager of the French subsidiary. This was an important challenge because beyond the new business sector, I was from now on working for a major American group. This experience was particularly rewarding thanks to Mars Drinks’ associates who allowed me to develop and to enhance myself during my 4 years in this position.

Then, Mars Drinks offered me to go abroad for a year and to work as the Demand Financial Manager for UK and France. It was a succession of lessons including the opportunity to work with people from different cultures. Indeed, the team management was quite different compared to what I experienced in France.

Following this international opportunity, I joined the Royal Canin Group (Mars Inc) to take over a new position, Factory Financial Controller. I always wanted to discover this area which hold a major place for the Mars group. Therefore, I joined the management team of the Cambrai Factory, a historical factory for the group. Once again I kept positive memories regarding this job since I discover a new approach to the job and I continue my development inside this group.

Pretty quickly, I moved on to a new position, Supply Financial Controller for Europe and East & South area. My job today is to lead the financial controllers community from French, Poland, Russia and South Africa factories of Royal Canin. I also work on global projects for the supply Europe director.


An advice for the young graduates?

My advice: Network as much as you can! Even if we tend to minimize it at the beginning of our professional career, network is essential. Connect with alumni who work in different business sectors and different jobs can allow you to have a better idea about a job. Alumni can also provide you with information about career opportunities. As an alumnus, I will always have a specific attention if I am contacted by an IÉSEG. Therefore, it is the way to have tips about internships or jobs.

Our role is to help and advice students who are at the beginning of their professional life and to give them the best chance to succeed.

IÉSEG Network is a good opportunity to share ideas with different people, to meet up with alumni …

I enjoy take part as jury member during the IÉSEG oral exams. Unfortunately, I am not available every year. However, it is always a pleasure to go back to school, see the buildings and meet up with other alumni. For the record, during my first time as jury member I met up with another jury also from Cambrai. After several years, we are still in contact and we met from time to time.



Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.