[PORTRAIT] Emmanuelle WHEATLEY (IÉSEG 2014) - Un challenge à l'origine d'une aventure inoubliable

Apr 09, 2019

***English version below***

  • Quel a été ton parcours à l’IÉSEG ?

Mon aventure IÉSEG a démarré en 2008 et j’ai obtenu mon diplôme en 2014. Ces 6 années à l’IÉSEG ont été rythmées par beaucoup d’apprentissages, de belles rencontres et un séjour d’un an à l’étranger à Macao, pour valider ma 3ème année, et qui m’a énormément marqué. 
Pour mon master, je me suis orientée vers une spécialisation en Marketing. Le choix s’est fait assez facilement ; j’avais cette envie de création, de mise en scène des produits. Mes 2 stages de 6 mois n’ont fait que confirmer ce choix. 

  • Quel est ton parcours professionnel depuis ta sortie de l’IÉSEG ?

Grâce à la formation IÉSEG et aux stages effectués chaque année, j’ai acquis quelques expériences fortes en entreprises. Elles m’ont beaucoup aidée à affiner mon projet professionnel et définir le métier que je souhaitais faire. 
J’ai démarré en agence de publicité où j’étais chef de projet Trade Marketing pour des marques de luxe en cosmétiques. Je gérais leurs mises en avant dans les différentes enseignes cosmétiques. Ensuite, j’ai travaillé 2 ans à La Vallée Village en tant que Coordinatrice Marketing. Je m’occupais de la mise en avant des marques au sein du Village (site internet, réseaux sociaux, évènements dans le Village, …). Désormais je suis Responsable Marketing Monde pour la marque de lunettes de soleil SERENGETI. Je définis les campagnes marketing, les shooting photo et tout le merchandising. C’est un poste à forte mobilité.

  • As-tu ressenti une « communauté IÉSEG » pendant ces années ?

Grâce à l’IÉSEG j’ai vraiment ressenti un esprit d’école très fort ainsi que des valeurs humaines : les évènements, les assos et bien sûr les soirées participent activement à cette notion de « communauté ». Je suis toujours en contact avec des amies rencontrées à l’école et certaines de mes collègues sont également diplômées de l’IÉSEG. 

Je participe aux évènements et conférences organisés par IÉSEG Network ; je pense que c’est une chance d’avoir de telles rencontres mises en place par l’école. J’essaie aussi de participer aux épreuves orales des concours d’admissions. La première fois, j’étais un peu sur la réserve, mais on se prête finalement très vite à cet exercice qui est très formateur.

Récemment, j’ai contacté l’IÉSEG pour un projet et challenge personnel auquel je participe : le FINLAND TROPHY. Avec mon amie Sophie Raoult, nous avons créé l’équipe « Keep the Best » qui s’élancera pour ce raid polaire, composé de binômes 100% féminin, à la fin janvier 2020.

Au fond, bien que diplômée de l’école il y a quelques années, les liens restent forts. 

  • Pourquoi ce raid polaire ?

Nous vivons dans une société où tout va à « 100 à l’heure ». J’ai fini l’IÉSEG il y a 5 ans et j’ai directement enchainé les expériences professionnelles. En parallèle de mon parcours professionnel, j’avais envie de réaliser des projets différents. Lorsque Sophie m’a proposé ce raid pour défendre une cause de santé publique, je l’ai vu comme une évidence. 

Ce challenge va nous permettre de nous dépasser physiquement, car au programme de cette aventure sportive en Laponie, nous ferons un trail de 15km, du fat bike pendant 20km, un parcours d’obstacles et un relais de ski de fond. 
Mais ce sera aussi un vrai défi « mental ». En effet, même si le décor sera idyllique, nous réaliserons ces épreuves par –30° C. C’est à ce moment-là que le défi prendra tout son sens. Nous devrons aller au bout de nous-même, nous soutenir, nous rebooster afin de ne jamais lâcher.  

En plus d’être une belle aventure sportive, Le Finland Trophy est également une aventure humaine et solidaire. Tout au long du raid, nous courrons au profit de l’association KEEP A BREAST qui lutte contre le cancer le plus fréquent chez les femmes en France : le cancer du sein. 
Pour nous, c’est une manière de sensibiliser les femmes, notamment sur le plan de la prévention. 

Courir et me dépasser pour une noble cause, qui me touche encore plus en tant que femme, voilà pourquoi je me suis lancée dans ce raid polaire. 

Si vous souhaitez nous soutenir et suivre notre aventure, n’hésitez pas à vous rendre sur nos pages Facebook et Instagram ou à m’envoyer un email. 
•    Facebook 
•    Instagram 
•    Cagnotte en ligne  
•    Email : emmanuelle.wheatley@ieseg.fr 
 

***

  • A few words about your academic career at IÉSEG?

My IÉSEG adventure started in 2008 and I graduated in 2014. These 6 years at IÉSEG allowed me to learn many things, to meet many interesting people and to spend a year abroad, in Macau, to validate my 3rd year. This was a memorable and particularly meaningful experience. 
In Master, I chose to specialise in Marketing. This was quite an easy decision since I was interested in creating and organising product displays. A choice that was confirmed by my two 6-month internships. 

  • Can you tell us more about your career since leaving IÉSEG?

I gained meaningful in-company experience through the education and training IÉSEG gave me and through its yearly internships. And this knowledge helped me a lot in refining my professional project and defining the job I wanted to do. 
I started as Trade Marketing Project Manager for luxury cosmetic brands in an advertising agency. I was in charge of special displays for the various cosmetics brands. Then I worked as Marketing Coordinator at La Vallée Village during 2 years. I was developing brands awareness and visibility within the Village (website, social networks, events in the Village...). And I'm now Global Marketing Manager for SERENGETI sunglasses where I'm responsible for marketing campaigns, photo shoots and merchandising. It's a high mobility position.

  • Did you feel part of a “IÉSEG community” during these years?

I truly experienced a strong school spirit and human values at IÉSEG and many things contributed in creating this sense of "community": events, student organisations and, of course, parties. 

I'm still in touch with friends I met while studying there and some of my colleagues are also IÉSEG graduates. 
I usually participate in IÉSEG Network events and conferences: we're very lucky the School is organising such events. I also try to take part in the oral tests for the entrance exams. I was somehow cautious and hesitant the first time, but you very quickly get the hang of it and this experience is highly educational.

I’ve recently contacted IÉSEG regarding a personal project and challenge: the FINLAND TROPHY. My friend Sophie Raoult and I created the "Keep the Best" team, setting off for this polar trek, exclusively dedicated to female duos, at the end of January 2020.

Basically, although it's been a few years since I graduated from IÉSEG, my connection with the School remains strong.

  • Why take part in this long-distance polar trek?

We're living in a fast-paced world. I started working straight after I graduated from IÉSEG, 5 years ago, going from one job to the next. But I wanted to work on fulfilling different projects concurrently with my career. So, it was an easy decision when Sophie suggested taking part in this long-distance trek to raise awareness and stand up for a major public health issue. 

This challenge will give us a chance to physically surpass ourselves since this sporting adventure in Lapland includes a 15km trail, a 20km fat bike ride, an obstacle race and a cross-country skiing relay. 
But this will also be a mentally challenging experience. 
Because even if the setting will be idyllic, all these events will take place by -30°C. That's when this challenge will become truly meaningful: we'll have to push ourselves to the limit, to support and boost each other in order to never give up.  

In addition to being an amazing sporting adventure, the Finland Trophy is also a human adventure in support of others. Throughout the trek, we'll be running for the KEEP A BREAST foundation, a non-profit organization focused on fighting the most widespread cancer among French women: breast cancer. 
This is a way for us to raise women's awareness, including in terms of prevention. 

Running and surpassing myself for a noble cause, which affects me all the more since I’m a woman, that's why I decided to participate in this long-distance polar trek. 

To support us and follow our adventure, visit our Facebook and Instagram pages or feel free to send me an e-mail. 

•    Facebook 
•    Instagram 
•    Cagnotte en ligne  
•    Email: emmanuelle.wheatley@ieseg.fr 


 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.