J'ai confiance en moi, j'ai confiance...

Oct 23, 2015

Avoir confiance en soi. Il est bien sûr possible d'utiliser la fameuse méthode Coué pour s'en convaincre. Toutefois, si vous souhaitez la développer, je vous propose un outil ("STARK") qui peut vous aider. Lisez plutôt ce qui suit.

De nombreux clients viennent me voir avec, parfois, un manque de confiance, plus ou moins verbalisé. Certains, notamment ceux qui se sont éloignés de l'emploi depuis un certain temps ont tout particulièrement besoin d'être reboostés en la matière. Une personne, licenciée brutalement, aura aussi ce besoin.

Et c'est ce que je propose avec l'outil des réalisations "STARK". L'acronyme vaut pour Situation - Tâches - Actions - Résultats - Kompetenz (le mot allemand qui veut dire compétence, qu'en bon germanophone et germanophile, j'ai retenu).

L'idée est de partir d'un succès très concret pris dans le domaine professionnel ou personnel et de tirer en développant la réalisation avec force détails sur les actions entreprises et les résultats obtenus (quantitatifs, qualitatifs et apprentissages). Une fois l'exercice fini, il s'agit de se demander quelles sont les compétences qui peuvent être déduites de la réalisation - cette réalisation est la preuve que je suis capable de faire quoi? - pour renseigner le "K".

Mon conseil est de le faire pour au moins 5 réalisations (en une fois ou sur autant de semaines) s'il s'agit de booster sa confiance, plutôt 10 voire 15 dans le cadre d'un bilan de carrière ou de compétences. Il est important dans tous les cas de balayer la plus grande variété de domaines en piochant dans le professionnel et le personnel.

Ce travail permet donc un regain de confiance en soi. Pourquoi cela marche? Car le client connecte alors avec des sensations positives que nous appelons en psychologie les marqueurs somatiques du passé (en l'occurrence des émotions positives de succès).

Au-delà de la confiance, les autres bénéfices peuvent aussi être: plus de clarté sur les compétences acquises et aussi un travail facilité dans un processus de recrutement où la clé est de savoir vendre au recruteur des compétences, qu'elles soient techniques ou comportementales.

A vos crayons, à vos claviers!

Cyril Regourd, Consultant Carrière IÉSEG Network



Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.