[PORTRAIT] Eugénie LAMPAERT - Toujours à la recherche de nouveaux défis

Feb 10, 2017

English version below

Diplômée de l’IÉSEG en 2006, je garde d’excellents souvenirs de mes années IÉSEG, de l’indépendance et de l’ouverture d’esprit que j’y ai développées, et des amitiés que j’y ai créées. 10 ans plus tard, nous sommes encore un groupe d’IÉSEG très soudé.

A mon sens, le parcours généraliste des 1ère années est un programme riche et primordial pour élargir la vision de chaque étudiant du monde de l’entreprise. Fortement encouragées par l’IÉSEG, les opportunités internationales permettent quant à elles d' acquérir des compétences indispensables en entreprise. Pour ma part, j’ai eu la chance de passer un an à Melbourne en échange, mais la réalisation de stages à l’international voire les échanges avec les étudiants et professeurs étrangers sont tout aussi enrichissants.

Ce que j’ai également beaucoup apprécié, ce sont les très nombreuses occasions de développer un collectif fort. La facilité de s’impliquer dans les associations, les différents projets d’étude sont des expériences très formatrices et parfois pas si différentes du monde professionnel. Je garde en tête un excellent souvenir de notre projet Co : une belle leçon de gestion, depuis le cross organisé dans la Citadelle avec succès à notre rencontre avec des enfants au Maroc. Tôt, j’avais déjà commencé à mettre mes compétences au service du sport.

J’ai toujours aimé le sport et ai naturellement été en contact avec Decathlon qui m’a offert ma 1ère expérience, avec un V.I.E. en Turquie. Forte d’un bon bagage technique et généraliste, la seule certitude que j’avais était mon envie de me replonger dans un monde différent, y perdre mes repères et continuer à apprendre.

Un bureau de représentation venait d’être ouvert à Istanbul pour y développer les activités de production, j’ai pris en charge le suivi des affaires administratives et financières. Au terme de cette 1ère expérience, je suis revenue à Lille, au siège de Decathlon en charge de la gestion du risque de change et du taux d’intérêt pour le Groupe.

Avec une bonne connaissance de l’entreprise et un bon réseau développé au siège, je souhaitais repartir à l’étranger dans un pays en développement. J’ai eu la chance de vivre 3 ans au Vietnam, responsable des activités financières de la filiale de production de Decathlon sur place. Là encore, ce que j’ai aimé c’est être confrontée chaque jour à des gens, des réflexions et des situations toujours nouvelles, souvent déconcertantes et apprendre à communiquer différemment, à s’adapter et à ne jamais rien prendre pour acquis.

J’ai continué à développer mes compétences en finance d’entreprise pendant 4 années aux Pays-Bas, où en tant que DAF j’ai accompagné le développement des activités de distribution, de e-commerce et de développement immobilier. Est né en moi un vrai intérêt pour l’entrepreneuriat et la conviction que la finance est au service du business. Depuis quelques mois, je suis installée en Iran, où nous allons essayer d’implanter Decathlon. Ici à nouveau, ma capacité à m’adapter à cet environnement très « challengeant » sera un facteur clé de réussite.

Si je devais donner un conseil aux étudiants actuels, ce serait de trouver les moyens de développer en permanence leur curiosité et leur capacité à se remettre en question. La formation IÉSEG promeut ces apprentissages "extra-scolaires" ce qui donne à tous cette possibilité...que ce soit depuis Mumbai, Shanghai ou Lille (expériences entrepreneuriales via l’associatif,...). Dans un monde aussi changeant, avoir la capacité d’appréhender la nouveauté et les différences, c’est indispensable.

***

Graduated from IÉSEG in 2006, I have excellent memories of my years at IÉSEG, the independence and open-mindedness I developed there, and the friendships I made there. 10 years later, we are still a very welded IÉSEG group.

In my opinion, the generalist path of the first years is a rich and important program to broaden the vision of every student of the business world. Strongly encouraged by the IÉSEG, international opportunities make it possible to acquire essential skills in companies. I had the chance to spend a year in Melbourne in a student exchange program, although the realization of internships abroad or even exchanges with foreign students and professors are equally rewarding.

What I also really appreciated is the great opportunity to develop a strong community. The ease of getting involved in associations, the various study projects are very formative and sometimes the experiences are not so different from the professional world. I still remember very well our project Co: a beautiful management lesson, after the successful cross organized in the Citadel for our meeting with children in Morocco. Since an early stage, I had already started putting my skills at the service of sports.

I have always loved sports and have naturally been in contact with Decathlon, who offered me my 1st experience, with a “Volunteer for International Experience” in Turkey. With a good technical and general knowledge, the only certainty I had was my desire to plunge into a different world, go with the flow and continue learning.

A representative office had just been opened in Istanbul in order to develop the production activities and I was charged with the follow-up of the administrative and financial affairs. At the end of this first experience, I returned to Lille, at the head office of Decathlon in charge of managing foreign exchange risk and the interest rate for the Group.

With a good knowledge of the company and a good network developed at the headquarters, I wanted to go abroad in a developing country. I was so lucky to live in Vietnam for 3 years, responsible for the financial activities of Decathlon’s production affiliate. Again, what I liked was being confronted every day by new, often disconcerting people, reflections and situations and learning how to communicate differently, to adapt and never take anything for granted.

I continued to develop my skills in corporate finance for 4 years in the Netherlands, where as a Head of Finance and Administration I supported the development of distribution, e-commerce and real estate development activities. I grew up a real interest in entrepreneurship and the conviction that finance is at the service of business. For the past few months, I have been living in Iran, where we will try to set up Decathlon. Here again, my ability to adapt to this very "challenging" environment will be a key factor for success.

If I were to give a piece of advice to current students, that would be to find ways to continuously develop their curiosity and their ability to question themselves. The IÉSEG training promotes this "extra-curricular" learning which gives everyone this possibility... whether it is from Mumbai, Shanghai or Lille (entrepreneurial experiences via associations, etc). In such a changing world, having the ability to grasp novelty and disparities is essential.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.